Cette semaine, encore une blouse, oh yeah! Pas toute neuve, je l'ai déjà bien portée, mais je n'avais pas pris le temps de la photograhier. Elle n'est donc pas exactement de saison, quoique, un orage est si vite arrivé...

Hier, profitant d'un dernier rayon de soleil sur le balcon, j'ai donc enfin pris mon courage à deux mains et je suis allée me photographier avec mon petit miroir devant un parterre de voisins époustouflés par mes poses gracieuses (surtout au moment de prendre mon dos en photo, instant école du cirque). 

 

Pour la blouse en question, j'ai choisi un coton répondant au doux nom de Place des Lices, acheté à La Droguerie, qui n'a pas de doux le tarif, par contre. Et je suis un peu déçue quant à la bonne tenue de la matière à l'usage, je constate que ça bouloche ostensiblement aux points de frottement... Mais la matière est tellement agréable que je ne suis même pas sûre que je n'en rachèterai pas un jour, même si c'est cher, même si ça bouloche!!! C'est l'amour quoi!

Je suis partie du patron de la robe N de ce livre du Japon, pas jeune jeune non plus

et j'ai coupé la longueur pour en faire un haut. Emportée dans mon élan, je me suis retrouvée avec une longueur juste sous nombril, moche comme tout, on aurait dit un abat-jour (avec un gros pied en forme de mon corps, brrrrr...). Donc j'ai bidouillé en ajoutant une bande en bas, pas du tout alignée au niveau des carreaux parce que à ce prix, je n'étais évidemment pas large en métrage de tissu, mais au final ça ne se voit pas trop, ça fait un petit pli plat. Une couturière de métier me pèterait probablement les rotules en voyant le boulot, mais j'aime vivre dangereusement...

J'ai ajouté une fermeture éclair apparente, parce que je trouve ça formidable même si ça tend à devenir totalement out (d'après Glamour et autres revues apparentées). M'en fout, je trouve ça beau.

Et du passepoil! J'allais oublier le passepoil! Je ne pouvais pas ne pas ajouter de passepoil quelque part, je surkiffe le passepoil, je like le passepoil, le passepoil est mon ami. Donc passepoil gris (fait maison, une première).

  

blog4

blog2

blog5

blog3

 

blog6

blog7

blog1